Terms & Conditions



RESELLERS TERMS AND CONDITIONS

This Product Reseller Agreement (the “Agreement”), effective as of the Effective Date, is entered into by and between Ortho Molecular Products, Inc., a Wisconsin corporation having its principal place of business at 1991 Duncan Place, Woodstock, IL  60098 (“Supplier”), and your company (known hereafter as “Reseller”): 

Reseller’s Legal Name:

 

Reseller’s Address:

 

 

Supplier and Reseller may be collectively referred to as the “Parties”, or may be each singularly referred to as a “Party”).

Whereas, Supplier is in the business of manufacturing and selling nutritional products and supplements (“Products”);

Whereas, Reseller is a licensed health care provider which is also in the business of marketing and reselling products that are similar in kind and quality to the Products;

Whereas, Reseller wishes to purchase the Products from Supplier and resell these Products to End Users (as defined below), subject to the terms and conditions of this Agreement; and

Whereas, Supplier wishes to sell the Products to Reseller and appoint Reseller as a non-exclusive reseller under the terms and conditions of this Agreement.

NOW, THEREFORE, in consideration of the mutual covenants, terms and conditions set out herein, and for other good and valuable consideration, the receipt and sufficiency of which are hereby acknowledged, the Parties agree as follows:

  1. Definitions

Change of Control” means any change: (i) in ownership, whether beneficial or otherwise, of any of the shares or units of ownership of Reseller, or in the direct or indirect power to vote or transfer any of the shares or units of ownership of Reseller, where the effect of such change is to result in control of the decisions made by or on behalf of Reseller subsequently being with a different person or entity than prior to such change; (ii) in respect of the power to elect a majority of the directors of Reseller or otherwise control the decisions made on behalf of Reseller; or (iii) any other change of direct or indirect power to direct or cause the direction of the management, actions or policies of Reseller.

Effective Date” means the last date set forth on the signature page to this Agreement.

End User” means the final purchaser that (a) has acquired a Product from Reseller for its own personal use and not for resale, remarketing or distribution.

Governmental Authority” shall mean any supranational, national, federal, provincial or local judicial (including any arbitration panel), legislative, executive or regulatory authority, agency, commission, body or instrumentality, including Health Canada and any comparable agency in any jurisdiction other than Canada, or quasi-governmental, self-regulatory organization, commission, body, authority or agency.

Governmental Order” shall mean any order, writ, judgment, injunction, decree, consent decree, decision, ruling, subpoena, verdict, injunction, stipulation, determination, agreement or award entered, issued, made or rendered by or with any Governmental Authority.

Intellectual Property Rights” means all industrial and other intellectual property rights comprising or relating to: (a) patents; (b) Trademarks; (c) internet domain names, whether or not Trademarks, registered by any authorized private registrar or Governmental Authority, web addresses, web pages, website and URLs; (d) works of authorship, expressions, designs and design registrations, whether or not copyrightable, including copyrights and copyrightable works, data, data files, and databases and other specifications and documentation; (e) Trade Secrets; and (f) all rights, interests and protections that are associated with, equivalent or similar to, or required for the exercise of, any of the foregoing, however arising, in each case whether registered or unregistered and including all registrations and applications for, and renewals or extensions of, these rights or forms of protection under the Laws of any jurisdiction throughout in any part of the world.

Law” means any statute, law, ordinance, regulation, rule, code, constitution, treaty, common law, Governmental Order or other requirement or rule of law of any Governmental Authority.

Notice” has the meaning set out in Section 12.3.

Notify” means to give Notice.

Products” means those items produced by Supplier and selected for purchase by Reseller.

Representatives” means a Party’s affiliates, employees, officers, directors, partners, shareholders, agents, attorneys, third-party advisors, successors and permitted assigns.

Supplier’s Intellectual Property Rights” means all Intellectual Property Rights owned by or licensed to Supplier.

Term” has the meaning set out in Section 7 of this Agreement.

Trademarks” means all rights in and to US, Canadian and foreign trademarks, service marks, trade names, brand names, logos, trade dress, corporate names and domain names and other similar designations of source, sponsorship, association or origin, together with the goodwill symbolized by any of the foregoing, in each case whether registered or unregistered and including all registrations and applications for, and renewals or extensions of, these rights and all similar or equivalent rights or forms of protection in any part of the world.

Trade Secrets” means all inventions, discoveries, trade secrets, business and technical information and know-how, databases, data collections, patent disclosures and other confidential and proprietary information and all rights therein.

  1. Appointment as a Reseller

2.1       Non-Exclusive Appointment.  Supplier hereby appoints Reseller, and Reseller accepts the appointment, to act as a non-exclusive reseller of Products to End Users during the Term of this Agreement, solely in accordance with the terms and conditions of this Agreement.  Supplier may, in its sole discretion, sell the Products to any other person or entity.

2.2       Status as an Independent Contractor.  The relationship between Supplier and Reseller is solely that of vendor and vendee.  Nothing in this Agreement creates any agency, joint venture, partnership, or other form of joint enterprise, employment or fiduciary relationship between the Parties or an employee/employer relationship.  Reseller is an independent contractor under this Agreement.  Neither Party has any express or implied right or authority to assume or create any obligations on behalf of or in the name of the other Party or to bind the other Party to any contract, agreement, or undertaking with any third party.

2.3       Right to Sell Competitive Products.  This Agreement does not preclude either Party from entering into an agreement with any other third party (a “Competitive Transaction”) related to the sale or distribution of other goods or products that are similar to or competitive with the Products.

  1. No Franchise or Business Opportunity Agreement

3.1       No Franchise or Business Opportunity Agreement.  The Parties acknowledge and agree that this Agreement is not a franchise or business opportunity agreement and does not create a franchise or business opportunity relationship between the Parties.  If any provision of this Agreement is deemed to create a franchise or business opportunity relationship between the Parties, then Supplier shall have the sole discretion to immediately terminate this Agreement or negotiate with Reseller, in a commercially reasonable manner, to modify this Agreement so as to effect the original intent of the Parties as closely as possible in a mutually acceptable manner in order that the transactions contemplated hereby be consummated as a reseller agreement and not a franchise or business opportunity agreement.

  1. Terms of Agreement Prevail Over Terms of Purchase Orders

4.1       Terms of Agreement Prevail Over Reseller’s Purchase Order.  This Agreement is expressly limited to the terms of this Agreement and any Purchase Order Transaction Terms contained in the applicable Purchase Order.  The terms and conditions of this Agreement shall prevail over any terms or conditions contained in any other documentation related to the subject matter of this Agreement, and expressly exclude any of Reseller’s general terms and conditions contained in any purchase order or other document issued by Reseller.

  1. General Reseller Performance Obligations

5.1       Marketing and Reselling Products.  At all times during the Term, Reseller shall, in good faith and at its own expense:

5.1.1    Know and abide by all applicable Laws in the jurisdiction(s) in which Reseller sells the Products, including all Laws pertaining to the marketing, advertising and sale of natural health products. 

5.1.2    Observe all directions and instructions given to it by Supplier in relation to the marketing, advertisement and promotion of the Products, including Supplier’s sales, marketing, and merchandising policies as they currently exist or as they may hereafter be changed by Supplier, to the extent that these marketing materials, advertisements, or promotions refer to the Products or otherwise use Supplier’s Trademarks.

5.1.3    In any and all contact between Reseller and any End User, Reseller must identify to the End User Reseller’s full legal name, trade name, or both, and otherwise comply with all applicable Laws in respect of such contact.

5.1.4    Market, advertise, promote, and resell Products and conduct Reseller’s business in a manner that reflects favorably at all times on Products and the good name, goodwill, and reputation of Supplier.

5.1.5    Promptly Notify Supplier of (and address and investigate, if appropriate) any complaint or notice of an adverse reaction about any Product or its use of which Reseller becomes aware; provided that nothing in this Agreement requires Reseller to reveal proprietary pricing information or personal information.

5.1.6    Upon reasonable request by Supplier, provide Supplier with a current and accurate list of all of its selling locations or outlets.

5.2       Reporting and Recordkeeping.  Reseller shall, in good faith and at its own expense:

5.2.1    Within thirty (30) days after the reasonable request of Supplier, which request shall only be made in the event Supplier has a reasonable belief that Reseller has engaged or is engaging in conduct prohibited by Section 5.5 of the Agreement, submit to Supplier complete and accurate reports of inventory and sales of the Products in a computer-readable format acceptable to Supplier. 

5.2.2    Maintain books, records, and accounts of all transactions and activities covered by this Agreement, and permit review of such books, records, and accounts by Supplier and its Representatives upon reasonable request, which request shall only be made in the event Supplier has a reasonable belief that Reseller has engaged or is engaging in conduct prohibited by Section 5.5 of this Agreement.

5.2.3    Provide Supplier with copies of Reseller’s current and unrestricted license(s) to provide healthcare services of the type which Reseller is qualified and licensed to provide.

5.3       Authority to Perform Under this Agreement.  Reseller shall, at its own expense, obtain and maintain required certifications, credentials, licenses, and permits necessary to conduct the activities contemplated by this Agreement.

5.4       Government Approval.  If at any time during the Term any notification, registration or approval is required of Reseller in order to give legal effect, in any applicable jurisdiction, to this Agreement or the activities contemplated by this Agreement, Reseller shall:

5.4.1    Immediately take whatever steps may be necessary to properly notify, register, or obtain appropriate approval.

5.4.2    Be responsible for any charges incurred in connection with notifying, registering, or obtaining such approval(s).

5.4.3    Keep Supplier informed of its efforts regarding this Section.

5.5       Prohibited Acts.  Notwithstanding anything to the contrary in this Agreement, neither Reseller nor Reseller’s Representatives shall:

5.5.1    Make any representations, warranties, conditions, guarantees, indemnities, similar claims, or other commitments actually, apparently, or ostensibly on behalf of Supplier, or to any End User regarding the Products, that are in addition to or inconsistent with any then-existing representations, warranties, conditions, guarantees, indemnities, similar claims, or other commitments in this Agreement or any written documentation provided by Supplier to Reseller.

5.5.2    Engage in any unfair, competitive, misleading, or deceptive practices regarding Supplier, Supplier’s Trademarks, or the Products, including any product disparagement or “bait-and-switch” practices.

5.5.3    Sell, either directly or indirectly, or assign or transfer in any way, any Products to any person (or entity) when Reseller knows or has reason to suspect that the person (or entity) may resell any or all of the Products to a third party, including any third party reseller or distributor.

5.5.4    Sell Products to any person in quantities or unit volumes which are inappropriate for individual use.

5.5.5    Sell Products via any third-party-facilitated online retail or online auction website (including, but not limited to:  eBay, amazon.com, NexTag.com, PriceGrabber.com, Shopzilla.com, Best-Price.com, any of their Canadian equivalents, or any other online retail or online auction websites which sell products similar in character to Products).  Supplier and Reseller acknowledge and agree that this prohibition is necessary to ensure patient/consumer safety and the integrity of the Products.  Notwithstanding the foregoing, Reseller shall be permitted to sell individual unit-volumes of its Products on its own direct website, provided that it has an established practitioner-patient relationship providing healthcare to the person to whom it sells such Products. Supplier reserves the right to prohibit sales of the Products on Reseller’s own direct website, at any time, upon written Notice to Reseller.

5.5.6    Make any reference or inference to discounts, price reductions, special call-in-pricing, coupons, price-matching policies, or any other special promotions of Supplier when engaging in any marketing activity regarding or sale of Products.

5.5.7    Make any claims regarding the Products, the performance or efficacy of the Products, or the use of Products which do not appear on the label of Products or Supplier’s online Product listing; i.e., Reseller shall not make claims that Products treat specific diseases or conditions (“Disease Claims”) and shall use only the statements relating to health maintenance and promotion that appear on the label of Products or in Supplier’s online Product listing.  At any time, Supplier may require the Reseller to make changes to Reseller’s direct website or printed information about the Products if the Reseller advertises or markets the Products in any way which Supplier reasonably believes violates applicable Laws or policies or guidelines issued by applicable Governmental Authorities, including, without limitation, Health Canada or the Competition Bureau.

5.5.8    Use Supplier’s name, logo, name of the Products, or other information linking to Supplier or the Products to market, advertise, or sell the Products other than identifying the Products with the actual name of the Products on Reseller’s own direct website. Prohibited acts include, but are not limited to, using the Supplier’s name or logo on the Reseller’s website, creating a website to appear as if it is an official, authorized website of the Supplier, or driving traffic to the Reseller’s own direct website by the use of the Supplier’s name or the name of the Products in metatags or through other search engine optimizing methods.

All such activities and actions prohibited under this Section 5.5, being referred to herein as “Prohibited Acts”.

5.6       Supplier’s Right to Discontinue Sales.  Supplier reserves the right to discontinue sales of the Product to Reseller in the event Reseller engages in any Prohibited Acts enumerated at Section 5.5.

  1. Minimum Advertised Price

6.1       Reseller Agreement / Minimum Advertised Price.  Supplier currently has a Minimum Advertised Price (“MAP”) policy that is issued separately from this Agreement and may be changed from time to time at the sole discretion of the Supplier. Supplier reserves the right to terminate this Agreement unilaterally at any time for violation of its MAP policy by giving written Notice to Reseller. Reseller’s agreement with Supplier’s MAP policy is not solicited nor will it be accepted as a condition of this Agreement. This Agreement will be terminated as of the written Notice as there is no right of cure for any violation of Supplier’s MAP policy. 

 

  1. Term

7.1       Term.  The term of this Agreement commences on the Effective Date and continues indefinitely, unless or until terminated as provided under this Agreement (the “Term”).

7.2       Supplier’s Right to Terminate.  Supplier may terminate this Agreement by providing written notice to Reseller:

7.2.1    If Reseller fails to pay any amount when due under this Agreement (a “Payment Failure”) and the failure continues for ninety (90) days after Reseller’s receipt of any invoice which states Reseller’s obligation to pay such amount;

7.2.2    If within any period of two (2) months, two (2) or more Payment Failures occur;

7.2.3    If Reseller breaches any provision of this Agreement (other than a Payment Failure), and either the breach cannot be cured or, if the breach can be cured, it is not cured by Reseller within ten (10) days after Reseller’s receipt of written Notice of the breach; The Parties agree that breaches of Section 5.5 cannot be cured;

7.2.4    If Reseller is dissolved or liquidated or takes any corporate action for such purpose, becomes insolvent or files, or has filed against it, a petition for voluntary or involuntary bankruptcy or under any other insolvency Law, makes or seeks to make a general assignment for the benefit of its creditors or applies for, or consents to, the appointment of a trustee, receiver or custodian for a substantial part of its property, or is generally unable to pay its debts as they become due;

7.2.5    If Reseller sells, leases, exchanges, transfers, or disposes of a material portion of Reseller’s assets; merges or consolidates with or into any other entity, unless the surviving entity has a net worth greater than or equal to Reseller’s net worth immediately before the merger or consolidation; or undergoes a Change of Control, in any case without Supplier’s prior written consent.

7.2.6    If Reseller violates Supplier’s MAP policy as set forth Section 6.1 above.

 

Any termination under this Section 7.2 shall be effective on Reseller’s receipt of Supplier’s written Notice of termination or any later date set out in the Notice.

7.3       Right to Terminate Without Cause.  Either Party may terminate without cause upon 30 days written Notice to the other Party.

7.4       Effect of Termination.  The termination of the Term does not affect any rights or obligations that were incurred by the Parties prior to the termination.  Upon termination, all indebtedness of Reseller to Supplier of any kind is immediately due and payable on the effective date of the Term’s termination without further Notice to Reseller.  Any Notice of termination under this Agreement automatically operates as a cancellation of any deliveries of Products to Reseller scheduled to be made after the effective date of termination, whether or not any orders for the Products had been accepted by Supplier.  Regarding any Products that are still in transit on termination of this Agreement, Supplier may require, in its sole discretion, that all sales and deliveries of the Products be made on either a cash-only or certified cheque basis.  Upon expiration or earlier termination of the Term, Reseller shall cease to represent itself as Supplier’s authorized reseller regarding the Products, and shall otherwise desist from all conduct or representations that might lead the public to believe Reseller is authorized by Supplier to sell the Products. Upon termination, Reseller shall return any Supplier-branded marketing and/or advertising materials.

 

  1. Confidentiality

8.1       Protection of Confidential Information.  From time to time during the Term, either Party (as the “Disclosing Party”) may disclose or make available to the other Party (as the “Receiving Party”) information about its business affairs, goods and services, confidential information and materials comprising or relating to Intellectual Property Rights, Trade Secrets, third-party confidential information and other sensitive or proprietary information, as well as the terms and conditions of this Agreement, whether orally or in written, electronic or other form or media, and whether or not marked, designated or otherwise identified as “confidential” (collectively, “Confidential Information”).  Confidential Information does not include information that, at the time of disclosure:

8.1.1    Is or becomes generally available to and known by the public other than resulting from, directly or indirectly, any breach of this Section by the Receiving Party or any of its Representatives;

8.1.2    Is or becomes available to the Receiving Party on a non-confidential basis from a third-party source, provided that the third party is not and was not prohibited from disclosing the Confidential Information;

8.1.3    Was known by or in the possession of the Receiving Party or its Representatives before being disclosed by or on behalf of the Disclosing Party; or

8.1.4    Was or is independently developed by the Receiving Party without reference to or use of, in whole or in part, any of the Disclosing Party’s Confidential Information.

8.2       Obligations of Receiving Party.  The Receiving Party shall:

8.2.1    Protect and safeguard the confidentiality of the Disclosing Party’s Confidential Information with at least the same degree of care as the Receiving Party would protect its own Confidential Information, but in no event with less than a commercially reasonable degree of care;

8.2.2    Not use the Disclosing Party’s Confidential Information, or permit it to be accessed or used, for any purpose other than to exercise its rights or perform its obligations under this Agreement;

8.2.3    Not disclose any Confidential Information to any Person, except to the Receiving Party’s Representatives who must know the Confidential Information to assist the Receiving Party, or act on its behalf, to exercise its rights or perform its obligations under this Agreement;

8.2.4    Bear responsibility for any breach of this Section 8 caused by any of its Representatives;

8.2.5    Promptly return or destroy all Confidential Information (including copies) and all documents and tangible materials that contain, reflect, incorporate or are based on Confidential Information received under this Agreement, upon request of the Disclosing Party; and

8.2.6    if compelled in any legal or regulatory process or proceeding, or requested or required by any Governmental Authority,  to disclose any Confidential Information, and unless prohibited from doing so under applicable Law, promptly notify the Disclosing Party in writing of such request or requirement so that the Disclosing Party may seek an appropriate protective order and/or waive in writing your compliance with the provisions of this Section 8, and use reasonable commercial efforts to cooperate with the Disclosing Party in their attempts to obtain an appropriate protective order or other appropriate remedy.  If, in the absence of a protective order or the receipt of a waiver hereunder, the Receiving Party is nonetheless, on the advice of counsel, compelled to disclose Confidential Information, the Receiving Party, after written notice to the Disclosing Party (to the extent not prohibited by applicable Law), may disclose such Confidential Information only to the extent so required as advised by external counsel.  The Receiving Party shall exercise commercially reasonable efforts to obtain reliable assurances that confidential treatment will be accorded the Confidential Information so disclosed.

  1. Intellectual Property Rights

9.1       Ownership.  Subject to the express rights granted by Supplier in this Agreement, Reseller acknowledges and agrees that:

9.1.1    Supplier’s Intellectual Property Rights are the sole and exclusive property of Supplier or its licensors;

9.1.2    Reseller shall not acquire any ownership interest in any of Supplier’s Intellectual Property Rights under this Agreement;

9.1.3    Any goodwill derived from the use by Reseller of Supplier’s Intellectual Property Rights inures to the benefit of Supplier or its licensors, as the case may be;

9.1.4    If Reseller acquires any Intellectual Property Rights in or relating to any product (including any Product) purchased under this Agreement (including any rights in any Trademarks, derivative works or patent improvements relating thereto), by operation of law, or otherwise, these rights are deemed and are hereby irrevocably assigned to Supplier or its licensors, as the case may be, without further action by either Party; and

9.1.5    Reseller shall use Supplier’s Intellectual Property Rights solely for the purposes of performing its obligations under this Agreement and only in accordance with this Agreement and the instructions of Supplier.

9.2       Supplier’s Trademark License Grant.  This Agreement does not grant either Party the right to use the other Party’s or their affiliates’ Trademarks except as set out under this Section.  Subject to and in accordance with Supplier’s trademark policies, Supplier hereby grants to Reseller a non-exclusive, non-transferable and non-sublicensable license to use Supplier’s Trademarks during the Term solely on or in connection with the promotion, advertising and resale of the Products in accordance with the terms and conditions of this Agreement.  Reseller will promptly discontinue the display or use of any Trademark to change the manner in which a Trademark is displayed or used with regard to the Products when requested by Supplier.  Other than the express licenses granted by this Agreement, Supplier grants no right or license to Reseller, by implication, estoppel or otherwise, to the Products or any Intellectual Property Rights of Supplier.  Reseller agrees to use the symbols TM and ©, as appropriate, when displaying Supplier’s Trademarks, to indicate Supplier’s ownership of the Trademarks; use of such symbols shall not be construed as claims to ownership by the Reseller.  Reseller’s use of Supplier’s Trademarks must be accompanied by a statement substantially as follows:  “[INSERT NAMES OF TRADEMARKS] are trademarks of Ortho Molecular Products, Inc., and are used with permission.”  Reseller’s website must also include, on all pages that reflect Products, a statement substantially as follows: “This site is not owned or operated by Ortho Molecular Products, Inc.”

9.3       Prohibited Acts.  Reseller shall not:

9.3.1    Take any action that interferes with any of Supplier’s rights in or to Supplier’s Intellectual Property Rights, including Supplier’s ownership or exercise thereof;

9.3.2    Challenge any right, title or interest of Supplier in or to Supplier’s Intellectual Property Rights;

9.3.3    Make any claim or take any action adverse to Supplier’s ownership of Supplier’s Intellectual Property Rights;

9.3.4    Register or apply for registrations, anywhere in the world, for Supplier’s Trademarks or any other Trademark that is similar to any of Supplier’s Trademarks or that incorporates Supplier’s Trademarks in whole or in confusingly similar part;

9.3.5    Use any mark, anywhere, that is confusingly similar to Supplier’s Trademarks;

9.3.6    Engage in any action that tends to disparage, dilute the value of, or reflect negatively on the products purchased under this Agreement (including Products) or any Supplier Trademark;

9.3.7    Misappropriate any of Supplier’s Trademarks for use as a domain name without prior written consent from Supplier; and

9.3.8    Alter, obscure or remove any of Supplier’s Trademarks or trademark or copyright notices or any other proprietary rights notices placed on Products or any marketing materials or other materials that Supplier may provide to Reseller.

9.4       Supplier’s Trademark Notices.  Reseller shall ensure that all Products sold by Reseller and all related quotations, specifications and descriptive literature, and all other materials carrying Supplier’s Trademark, are marked with the appropriate trademark notices in accordance with Supplier’s instructions.

9.5       No Continuing Rights.  On expiration or earlier termination of this Agreement:

9.5.1    Reseller’s rights under Section 9.2 cease immediately; and

9.5.2    Reseller shall immediately cease all display, advertising, promotion and use of all of Supplier’s Trademarks and shall not thereafter use, advertise, promote or display any trademark, trade name or product designation or any part thereof that is similar to or confusing with Supplier’s Trademarks or with any trademark, trade name or product designation associated with Supplier or any Product.

  1. Price and Payment

10.1     Price.  Reseller shall purchase the Products from Supplier at the prices set out in Supplier’s reseller price list in effect when the Supplier accepts the related Purchase Order (“Prices”).

10.2     Shipping Charges, Insurance and Taxes.  Reseller shall pay for shipping charges and shipping insurance costs for the Products.  All Prices are exclusive of all sales, use and excise taxes, and any other similar taxes, duties and charges of any kind imposed by any Governmental Authority on any amounts payable by Reseller under this Agreement (including any customs, duties, storage charges, customs brokerage fees, or other similar or associated costs).  Reseller is responsible for all such duties, charges, costs and taxes; provided, however, that, Reseller is not responsible for any taxes imposed on, or regarding, Supplier’s income, revenues, gross receipts, Personnel or real or personal property or other assets.

10.3     Payment Terms.  Supplier shall issue invoices to Reseller for all Products ordered.  Reseller shall pay all invoiced amounts due to Supplier on receipt, as indicated on each invoice, except for any amounts disputed by Reseller in good faith and in accordance with Section 10.4.  Reseller shall make all payments in Canadian dollars, by certified cheque or wire transfer; wire transfer instructions will be provided by Supplier to Reseller upon request.

10.4     Invoice Disputes.  Reseller shall Notify Supplier in writing of any dispute with any invoice (along with substantiating documentation or a reasonably detailed dispute description) within seven (7) Business Days from the date of the invoice.  Reseller will be deemed to have accepted all invoices for which Supplier does not receive timely Notice of disputes, and shall pay all undisputed amounts due under these invoices within the period set out above.  The Parties shall seek to resolve all disputes expeditiously and in a commercially reasonable manner.  Notwithstanding anything to the contrary, Reseller shall continue performing its obligations under this Agreement during any dispute, including, without limitation, Reseller’s obligation to pay all due and undisputed invoice amounts in accordance with the terms and conditions of this Agreement.

10.5     Late Payments.  Except for invoiced payments that Reseller has successfully disputed, Reseller shall pay interest on all late payments, calculated daily and compounded monthly, at the lesser of the rate of 1.5%  per month (or 18% per annum) or the highest rate permissible under applicable Law.  Reseller shall also reimburse Supplier for all costs reasonably incurred in collecting any late payments, including, without limitation, legal fees.  In addition to all other remedies available under this Agreement or at Law (which Supplier does not waive by the exercise of any rights under this Agreement), Supplier may suspend the delivery of any Products if Reseller fails to pay any undisputed amounts when due under this Agreement and may thereafter terminate this Agreement under the terms of Section 7.2.1.

10.6     No Set-off Right.  Reseller shall not, and acknowledges that it has no right, under this Agreement, any purchase order, any other agreement, document or Law, to, withhold, offset, recoup or debit any amounts owed (or become due and owing) to Supplier or any of its affiliates, whether under this Agreement or otherwise, against any other amount owed or to become due and owing to it by Supplier or Supplier’s affiliates, whether relating to Supplier’s or its affiliates’ breach or non-performance of this Agreement, any purchase order, or any other agreement between Reseller or any of its affiliates.

  1. Indemnification.

11.1     Reseller Indemnification.  Reseller shall indemnify, hold harmless, and defend Supplier and its parent, officers, directors, partners, members, shareholders, employees, agents, affiliates, successors and permitted assigns (collectively, “Indemnified Party”) against any and all losses, damages, liabilities, deficiencies, claims, actions, judgments, settlements, interest, awards, penalties, fines, fees, costs, or expenses of whatever kind, including legal fees, penalties or fines, and the costs of enforcing any right to indemnification under this Agreement and the cost of pursuing any insurance providers (collectively, “Losses”), incurred by Indemnified Party and arising out of or relating to any claim of a third party:

11.1.1  Relating to a breach or non-fulfillment of any obligation under this Agreement by Reseller or any of Reseller’s employees, directors, officers, agents or other representatives (collectively, “Reseller’s Personnel”);

11.1.2  Alleging or relating to any negligent, reckless, wilful or intentional act or omission of Reseller or any of Reseller’s Personnel in connection with the performance of its obligations under this Agreement;

11.1.3  Alleging or relating to any bodily injury, death of any person or damage to real or tangible personal property caused by the willful or negligent acts or omissions of Reseller or any of Reseller’s Personnel;

11.1.4  Relating to a purchase of a Product by any person or entity purchasing directly or indirectly through Reseller; or

11.1.5  Relating to any failure by Reseller or any of Reseller’s Personnel to comply with any applicable Laws.

  1. Miscellaneous

12.1     Further Assurances.  On a Party’s reasonable request, the other Party shall, at its sole cost and expense, execute and deliver all further documents and instruments, and take all further acts, reasonably necessary to give full effect to this Agreement.

12.2     Entire Agreement.  This Agreement, including and together with any Purchase Order Transaction Terms and any related exhibits, schedules, attachments and appendices, constitutes the Parties’ sole and entire agreement regarding the subject matter of this Agreement and therein, and supersedes all prior and contemporaneous understandings, agreements, representations and warranties, both written and oral, regarding this subject matter.

12.3     Notices.  Each Party shall deliver all notices, requests, consents, claims, demands, waivers and other communications under this Agreement (each, a “Notice”) in writing and addressed to the other Party at its address set forth above (in the case of Supplier) or (in the case of Reseller) at the address set forth herein.    Each Party shall deliver all Notices by personal delivery, nationally recognized overnight courier or certified or registered mail (in each case, return receipt requested, postage prepaid).  Notice given by facsimile or e-mail (with confirmation of transmission) satisfies the requirements of this Section.

12.4     Headings.  The headings in this Agreement are for reference only and do not affect the interpretation of this Agreement.

12.5     Severability.  If any term or provision of this Agreement is invalid, illegal or unenforceable in any jurisdiction, the invalidity, illegality or unenforceability does not affect any other term or provision of this Agreement or invalidate or render unenforceable the term or provision in any other jurisdiction; provided, however, that if any fundamental term or provision of this Agreement is invalid, illegal or unenforceable, the remainder of this Agreement is unenforceable.  On a determination that any term or provision is invalid, illegal or unenforceable, the Parties shall negotiate in a commercially reasonable manner to modify this Agreement to effectuate the Parties’ original intent as closely as possible in order that the transactions contemplated hereby be consummated as originally contemplated to the greatest extent possible.

12.6     Amendment and Modification.  No amendment to this Agreement is effective unless it is in writing, identified as an amendment to this Agreement, and signed by an authorized representative of each Party or, if Supplier modifies or amends this Agreement for all Resellers, the amendment is effective if signed in writing by an authorized representative of each Party or acknowledge by electronic signature or another means of electronic affirmative verification (e.g. checked box or click acknowledgement).

12.7     Waiver.  No waiver under this Agreement is effective unless it is in writing, identified as a waiver to this Agreement, and signed by an authorized representative of the Party waiving its right.  Any waiver authorized on one occasion is effective only in that instance and only for the purpose stated, and does not operate as a waiver on any future occasion.  The following shall not constitute a waiver or estoppel of any right, remedy, power, privilege or condition arising from this Agreement: any failure or delay in exercising any right, remedy, power or privilege or in enforcing any condition under this Agreement; or any act, omission or course of dealing between the Parties.

12.8     Cumulative Remedies.  All rights and remedies provided in this Agreement are cumulative and not exclusive, and the exercise by either Party of any right or remedy does not preclude the exercise of any other rights or remedies that may now or later be available at law, in equity, by statute, in any other agreement between the Parties or otherwise.

12.9     Equitable Remedies.  Reseller acknowledges and agrees that (a) a breach or threatened breach by Reseller of any of its obligations under this Agreement would give rise to irreparable harm to the Supplier for which monetary damages would not be an adequate remedy and (b) in the event of a breach or a threatened breach by Reseller of any of these obligations, Supplier shall, in addition to any and all other rights and remedies that may be available to Supplier at law, at equity or otherwise in respect of this breach, be entitled to equitable relief, including a temporary restraining order, an injunction, specific performance and any other relief that may be available from a court of competent jurisdiction, without any requirement to post a bond or other security, and without any requirement to prove actual damages or that monetary damages do not afford an adequate remedy.  Reseller agrees that it will not oppose or otherwise challenge the appropriateness of equitable relief or the entry by a court of competent jurisdiction of an order granting equitable relief, in either case, consistent with this Section.

12.10   Assignment.  Reseller may not assign any of its rights or delegate any of its obligations under this Agreement without the prior written consent of Supplier.  Any purported assignment or delegation in violation of this Section is null and void.  No assignment or delegation relieves the assigning or delegating Party of any of its obligations under this Agreement.  Supplier may, without the consent of Reseller, assign any of its rights or delegate any of its obligations to any affiliate or to any person or entity acquiring all or substantially all, or any significant portion, of Supplier’s business or assets to which this Agreement relates. 

12.11   Successors and Assigns.  This Agreement is binding on and enures to the benefit of the Parties and their respective permitted successors and permitted assigns.

12.12   Choice of Law.  This Agreement, including all exhibits, schedules, attachments and appendices attached hereto and thereto, are governed by, and construed in accordance with, the Laws of the State of Wisconsin, without regard to the conflict of laws provisions thereof to the extent these principles or rules would require or permit the application of the Laws of any jurisdiction other than those of the State of Wisconsin.  Each of Reseller and Supplier hereby attorn to the non-exclusive jurisdiction of the courts of the State of Wisconsin.

12.13   Counterparts.  This Agreement may be executed in counterparts, each of which is deemed an original, but all of which together are deemed to be one and the same agreement.  A signed copy of this Agreement delivered by facsimile, e-mail or other means of electronic transmission is deemed to have the same legal effect as delivery of an original signed copy of this Agreement.

12.14   Force Majeure.  No Party shall be liable or responsible to the other Party, nor be deemed to have defaulted under or breached this Agreement, for any failure or delay in fulfilling or performing any term of this Agreement (except for any obligations to make payments to the other Party under this Agreement), when and to the extent the failure or delay is caused by or results from acts beyond the impacted Party’s (“Impacted Party”) reasonable control, including the following force majeure events (“Force Majeure Events”: (a) acts of God; (b) flood, fire, earthquake or explosion; (c) war, invasion, hostilities (whether war is declared or not), terrorist threats or acts, riot or other civil unrest; (d) requirements of Law; (e) actions, embargoes or blockades in effect on or after the date of this Agreement; (f) action by any Governmental Authority; (g) national or regional emergency; (h) strikes, labor stoppages or slowdowns or other industrial disturbances; and (i) shortage of adequate power or transportation facilities.  The Impacted Party shall give Notice within fifteen (15) days of the Force Majeure Event to the other Party, stating the period of time the occurrence is expected to continue.  The Impacted Party shall use diligent efforts to end the failure or delay and ensure the effects of the Force Majeure Event are minimized.  The Impacted Party shall resume the performance of its obligations as soon as reasonably practicable after the removal of the cause.  In the event that the Impacted Party’s failure or delay remains uncured for a period of thirty (30)  days following written Notice given by it under this Section, either Party may thereafter terminate this Agreement on fifteen (15) days’ written Notice.

IN WITNESS WHEREOF, the Parties hereto have executed this Agreement as of the Effective Date.

CONDITIONS RELATIVES AUX REVENDEURS

La présente convention du revendeur de produits (la « convention »), en vigueur à la date d’entrée en vigueur, est conclue entre Ortho Molecular Products, Inc., une société du Wisconsin ayant son établissement principal au 1991 Duncan Place, Woodstock, IL  60098 (le « fournisseur ») et votre entreprise (ci-après, le « revendeur ») : 

Nom légal du revendeur :

[NOM DU REVENDEUR]

Adresse du revendeur :

[ADRESSE DE L’ÉTABLISSEMENT PRINCIPAL]

 

Le fournisseur et le revendeur peuvent être appelés ci-après, collectivement, les « parties » ou, individuellement, une « partie »).

Attendu que le fournisseur exerce des activités de fabrication et de vente de produits et de suppléments nutritifs (les « produits »);

Attendu que le revendeur est un fournisseur de soins de santé licencié  (ou qu’il emploie des fournisseurs de soins de santé agréés et licenciés) et qu’il exerce également des activités de marketing et de revente de produits qui sont analogues aux produits visés par les présentes quant à leur nature et à leur qualité;

Attendu que le revendeur souhaite acheter les produits du fournisseur et les revendre à des utilisateurs finaux (définis ci-dessous), sous réserve des conditions de la présente convention;

Attendu que le fournisseur souhaite vendre les produits au revendeur et nommer le revendeur à titre de revendeur non exclusif selon les conditions de la présente convention.

PAR CONSÉQUENT, en contrepartie des engagements et conditions réciproques figurant dans la présente convention et de toute autre contrepartie, que les parties reconnaissent par les présentes avoir reçue et jugent adéquate, les parties conviennent de ce qui suit :

  1. Définitions

« changement de contrôle » signifie : i) tout changement de propriété, véritable ou autre, de toute action ou unité du revendeur, ou de pouvoir direct ou indirect de voter ou de transférer les actions ou unités du revendeur, lorsque ce changement a pour effet de donner à une autre personne ou entité le pouvoir de contrôler les décisions prises par le revendeur ou en son nom; ii) tout changement lié au pouvoir d’élire une majorité des administrateurs du revendeur ou de contrôler autrement les décisions prises au nom du revendeur; ou iii) tout autre changement de pouvoir direct ou indirect se traduisant par la capacité d’orienter ou d’influer sur l’orientation de la gestion, des actions ou des politiques du revendeur.

« date d’entrée en vigueur » signifie la dernière date figurant sur la page de signature de la présente convention.

« utilisateur final » signifie l’acheteur final qui a) a acquis un produit auprès du revendeur pour son usage personnel et non pour revente, la mercatique de relance ou la distribution.

« autorité gouvernementale » signifie tout organisme, autorité, commission ou intermédiaire judiciaire (y compris toute formation arbitrale) législatif, exécutif ou de réglementation supranational, national, fédéral, provincial ou local, y compris Santé Canada et tout organisme comparable dans tout territoire autre que le Canada, ou tout organisme, autorité, commission ou autre organisme paragouvernemental ou d’autoréglementation.

« ordonnance gouvernementale » s’entend de tout ordre, bref, jugement, injonction, décret, jugement convenu, décision, citation à comparaître, verdict, injonction, stipulation, détermination, accord ou montant adjugé, prononcé, fait ou rendu par une autorité gouvernementale.

« droits de propriété intellectuelle » signifie tous les droits industriels et autres droits de propriété intellectuelle portant sur : a) des brevets; b) des marques de commerce; c) des noms de domaine Internet, qu’il s’agisse ou non de marques de commerce, enregistré par tout registraire privé autorisé ou par toute autorité gouvernementale, des  adresses Web, des pages Web, des sites Web et des URL; d) des œuvres de l’esprit, des expressions, des dessins ou des enregistrements de dessin, qu’ils soient ou non susceptibles d’être protégés par un droit d’auteur, y compris les droits d’auteur et les œuvres, données, fichiers de données et bases de données et autres spécifications et documents susceptibles d’être protégés par le droit d’auteur; e) des secrets commerciaux; et f) tous les droits, intérêts et protections associés, analogues ou équivalant à tout ce qui précède ou qui sont nécessaires pour l’exercice de tout ce qui précède, quelle qu’en soit la cause, dans chaque cas qu’ils soient enregistrés ou non et y compris tous les enregistrements et les demandes d’enregistrement, tous les renouvellements ou toutes les prolongations de ces droits ou formes de protection en vertu des lois de tout territoire partout dans le monde.

« lois » signifie les lois, ordonnances, règlements, règles, codes, constitutions, traités, la common law, les ordonnances gouvernementales ou toutes autres exigences ou règles de droit de toute autorité gouvernementale.

« avis » a le sens défini au paragraphe 12.3.

« aviser » signifie donner un avis.

« produits » signifie les articles produits par le fournisseur, que le revendeur choisit d’acheter.

« représentants » signifie les affiliés, les employés, les dirigeants, les administrateurs, les associés, les actionnaires, les agents, les mandataires, les avocats, les tiers conseillers et les successeurs et ayants cause autorisés d’une partie.

« droits de propriété intellectuelle du fournisseur » signifie tous les droits de propriété intellectuelle dont le fournisseur est propriétaire ou qui lui sont concédés sous licence.

« durée » a le sens défini à l’article 7 de la présente convention.

« marques de commerce » signifie tous les droits portant sur des marques de commerce, des marques de service, des noms commerciaux, des noms de marque, des logos, des présentations, des noms d’entreprise et des noms de domaine américains, canadiens et étrangers et d’autres désignations de provenance, de commandite, d’association ou d’origine semblable, ainsi que les écarts d’acquisition symbolisés par tout ce qui précède, dans chaque cas qu’ils soient enregistrés ou non et y compris tous les enregistrements et demandes d’enregistrement, renouvellements ou prolongations de ces droits et tous les droits ou formes de protection semblables ou équivalents partout dans le monde.

« secrets commerciaux » signifie tous les secrets commerciaux, les inventions, les découvertes, les renseignements et le savoir-faire commerciaux et techniques, les bases de données, les collectes de données, les divulgations de brevets et les autres renseignements confidentiels et exclusifs et tous les droits s’y rapportant.

  1. Nomination à titre de revendeur

2.1       Nomination non exclusive.  Par les présentes, le fournisseur nomme le revendeur, et le revendeur accepte cette nomination, pour agir comme revendeur non exclusif des produits à des utilisateurs finaux pendant la durée de la présente convention, uniquement conformément aux conditions de la présente convention.  Le fournisseur peut, à son entière discrétion, vendre les produits à toute autre personne ou entité.

2.2       Statut d’entrepreneur indépendant.  La relation entre le fournisseur et le revendeur est uniquement une relation de vendeur et d’acheteur.  Rien dans la présente convention ne crée d’organisme, de coentreprise, de société de personnes ni d’autre forme de relation d’entreprise commune, d’emploi ou de fiduciaire entre les parties ou de relation employé-employeur.  Le revendeur est un entrepreneur indépendant aux termes de la présente convention.  Ni l’une ni l’autre des parties n’a le droit ou l’autorité exprès ou implicite d’assumer ou de créer quelque obligation que ce soit au nom de l’autre partie ou de lier l’autre partie à tout contrat, entente ou entreprise avec un tiers.

2.3       Droit de vendre des produits concurrentiels.  La présente convention n’empêche ni l’une ni l’autre des parties de conclure une entente avec un tiers (une « opération concurrentielle ») liée à la vente ou à la distribution d’autres biens ou marchandises qui ressemblent aux produits ou qui leur font concurrence.

  1. Aucun contrat de franchisage ni d’occasion d’affaires

3.1       Aucun contrat de franchisage ni d’occasion d’affaires.  Les parties reconnaissent et acceptent que la présente convention n’est pas un contrat de franchisage,   d’occasion d’affaires ni de services, et qu’elle ne crée ni franchise ni occasion d’affaires entre les parties.  Si une disposition de la présente convention est réputée créer une franchise ou une occasion d’affaires entre les parties, le fournisseur aura alors l’entière discrétion de résilier immédiatement la présente convention ou de négocier avec le revendeur, d’une façon commercialement raisonnable, pour modifier la présente convention d’une façon acceptable par les parties afin de respecter le plus possible leur intention initiale, pour que les opérations envisagées par les présentes soient exécutées aux termes d’une convention du revendeur et non aux termes d’un contrat de franchisage ou d’occasion d’affaires.

  1. Préséance des conditions de la convention sur les modalités des bons de commande

4.1       Préséance des conditions de la convention sur le bon de commande du revendeur.  La présente convention se limite expressément aux conditions de la présente convention ainsi qu’aux modalités de toute opération de bon de commande contenues dans le bon de commande applicable.  Les conditions de la présente convention auront préséance sur toutes les modalités contenues dans tout autre document relatif à l’objet de la présente convention, et excluent expressément toutes les conditions générales du revendeur contenues dans tout bon de commande ou autre document délivré par le revendeur.

  1. Obligations générales du revendeur pour l’exécution de la convention

5.1       Marketing et revente des produits.  En tout temps pendant la durée, le revendeur doit, de bonne foi et à ses frais :

5.1.1    connaître et respecter toutes les lois applicables du ou des territoires dans lesquels le revendeur vend les produits, y compris toutes les lois relatives au marketing, à la publicité et à la vente de produits de santé naturels; 

5.1.2    suivre toutes les directives que lui donne le fournisseur relativement au marketing, à la publicité et à la promotion des produits, y compris les politiques du fournisseur en matière de ventes, de marketing et de marchandisage, dans leur version actuelle ou comme elles pourraient être modifiées dans l’avenir par le fournisseur, dans la mesure où ces documents de marketing, ces publicités ou ces promotions font référence aux produits ou utilisent autrement les marques de commerce du fournisseur;

5.1.3    dans tous les contacts entre le revendeur et tout utilisateur final, le revendeur doit indiquer à l’utilisateur final le nom légal complet du revendeur, son nom commercial ou les deux et se conformer autrement à toutes les lois applicables à l’égard de ces contacts;

5.1.4    commercialiser, annoncer, promouvoir et revendre les produits et exercer ses activités de revendeur d’une façon qui projette en tout temps une image positive des produits et qui influence favorablement la réputation, la clientèle et la cote d’estime du fournisseur;

5.1.5    aviser rapidement le fournisseur (ainsi que traiter toute plainte et faire enquête, s’il y a lieu, à cet égard) de toute plainte ou de tout avis d’effet indésirable d’un produit ou de son utilisation dont le revendeur apprend l’existence, sous réserve que rien dans la présente convention n’oblige le revendeur à révéler des renseignements exclusifs sur les prix ou des renseignements personnels;

5.1.6    à la demande raisonnable du fournisseur, fournir au fournisseur une liste exacte et à jour de tous ses établissements ou points de vente.

5.2       Rapports et tenue des comptes.  Le revendeur doit, de bonne foi et à ses frais :

5.2.1    dans les trente (30) jours suivant la présentation d’une demande raisonnable du fournisseur, laquelle demande n’est valable que si le fournisseur a des motifs raisonnables de croire que le revendeur s’est livré ou se livre à des actes prohibés mentionnés au paragraphe 5.5 de la convention, soumettre au fournisseur des rapports complets et exacts de l’inventaire et des ventes des produits dans un fichier informatisé acceptable pour le fournisseur. 

5.2.2    tenir des livres, des registres et des comptes de toutes les opérations et activités visées par la présente convention, et permettre l’examen de ceux-ci par le fournisseur et ses représentants sur présentation d’une demande raisonnable, laquelle demande n’est valable que si le fournisseur a des motifs raisonnables de croire que le revendeur s’est livré ou se livre à des actes prohibés mentionnés au paragraphe 5.5 de la présente convention.

5.2.3    remettre au fournisseur des copies des permis actuels sans restriction du revendeur pour fournir des services de soins de santé du type que le revendeur est qualifié et autorisé à fournir.

5.3       Autorité d’exercer des activités aux termes de la présente convention.  Le revendeur doit, à ses frais, obtenir et maintenir en vigueur tous les titres de compétence, attestations, licences et permis nécessaires pour exercer les activités envisagées par la présente convention.

5.4       Approbation gouvernementale.  Si, à quelque moment que ce soit pendant la durée de la présente convention, le revendeur était tenu de notifier un tiers, de s’inscrire ou d’obtenir une approbation pour donner un effet légal, dans tout territoire applicable, à la présente convention ou aux activités qui y sont envisagées, le revendeur doit :

5.4.1    prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour correctement notifier, enregistrer ou obtenir les approbations appropriées;

5.4.2    assumer tous les frais liés à la notification, à l’enregistrement ou à l’obtention de ces approbations;

5.4.3    tenir le fournisseur au courant de ses efforts concernant le présent article.

5.5       Actes prohibés.  Malgré toute disposition contraire de la présente convention, ni le revendeur ni les représentants du revendeur ne doivent :

5.5.1    faire de déclarations, donner de garanties, de conditions, d’indemnisations, faire d’affirmations semblables ni prendre quelque autre engagement de façon effective, apparente ou manifeste au nom du fournisseur, ou à tout utilisateur final au sujet des produits, qui s’ajoutent aux déclarations, garanties, conditions, indemnisations, affirmations semblables ou autres engagements contenus dans la présente convention ou tout écrit fourni par le fournisseur au revendeur ou qui sont incompatibles avec ceux-ci;

5.5.2    se livrer à des pratiques injustes, concurrentielles, trompeuses ou prohibées à l’égard du fournisseur, des marques de commerce du fournisseur ou des produits, y compris des pratiques de dénigrement de produits ou de « vente à deux temps »;

5.5.3    vendre, directement ou indirectement, ou céder ou transférer de quelque façon que ce soit tout produit à toute personne (ou entité) lorsque le revendeur sait ou a des raisons de croire que la personne (ou l’entité) pourrait revendre tout produit à un tiers, y compris un tiers revendeur ou distributeur;

5.5.4    vendre les produits à toute personne dans des quantités ou des volumes unitaires qui ne conviennent pas à un usage individuel;

5.5.5    vendre les produits par l’entremise de tout site Web de vente au détail ou de vente aux enchères en ligne exploité par un tiers (y compris, entre autres :  eBay, amazon.com, NexTag.com, PriceGrabber.com, Shopzilla.com, Best-Price.com, tous leurs équivalents canadiens ou tout autre site Web de vente au détail ou de vente aux enchères en ligne qui vend des marchandises de nature semblable à celui des produits).  Le fournisseur et le revendeur reconnaissent et acceptent que cette interdiction est nécessaire pour assurer la sécurité des patients/consommateurs et l’intégrité des produits.  Malgré ce qui précède, le revendeur est autorisé à vendre des volumes unitaires individuels de ses produits sur son propre site Web, à la condition d’avoir une relation médecin-patient établie avec la personne à laquelle il vend lesdits produits. Le fournisseur se réserve le droit d’interdire la vente des produits sur le site Web direct du revendeur à tout moment en transmettant un avis écrit à cet effet.

5.5.6    faire toute référence ou inférence à des rabais, à des réductions de prix, à des prix de retrait spéciaux, à des coupons, à des garanties du meilleur prix ou à toute autre promotion spéciale du fournisseur dans le cadre de toute activité de marketing relative aux produits ou à la vente des produits.

5.5.7    faire d’allégations relatives aux produits, à leurs résultats, à leur efficacité ou à leur utilisation qui n’apparaissent pas sur l’étiquette des produits ou sur la description des produits en ligne du fournisseur; en d’autre mots, le revendeur ne doit pas faire d’allégations selon lesquelles les produits traitent des maladies ou des états en particulier (des « allégations relatives à des maladies ») et ne faire que des déclarations ayant trait au maintien et à la promotion de la santé qui apparaissent sur l’étiquette des produits ou sur la description des produits en ligne du fournisseur.  En tout temps, le fournisseur peut exiger que le revendeur apporte des modifications à son site Web direct ou aux renseignements imprimés relatifs aux produits si le revendeur annonce les produits ou les met en marché d’une façon qui, selon le fournisseur agissant raisonnablement, viole les lois, les politiques ou les lignes directrices applicables publiées par les autorités gouvernementales compétentes, y compris, notamment, Santé Canada ou le Bureau de la concurrence;

5.5.8    utiliser le nom ou le logo du fournisseur, le nom des produits ou toute autre information propre au fournisseur ou aux produits pour ainsi commercialiser, annoncer ou vendre les produits autrement qu’en les identifiant par leur nom réel sur le site Web du revendeur. Les actes interdits incluent, sans s’y limiter, l’utilisation du nom ou du logo du fournisseur sur le site Web du revendeur, la création d’un site Web qui est présenté comme étant un site web officiel et autorisé par le fournisseur et la création de trafic web sur le site Web du revendeur par l’utilisation du nom du fournisseur ou du nom des produits en « métatags » ou par le biais d’autres méthodes d’optimisation des moteurs de recherche.

entreprendre toute activité de marketing, de publicité, de distribution ou de vente à l’égard des produits en violation de toute obligation éthique applicable au revendeur ou à ses représentants.

Les actes et les activités prohibés aux termes du présent paragraphe 5.5 sont désignés aux présentes des « actes prohibés ».

5.6       Droit du fournisseur de cesser de vendre les produits.  Le fournisseur se réserve le droit de cesser de vendre les produits au revendeur si celui-ci se livre à tout acte prohibé mentionné au paragraphe 5.5.

  1. Prix annoncé minimal

6.1     Convention de revendeur / Prix minimal annoncé. Le fournisseur dispose actuellement d’une politique de prix minimal annoncé (« PMA ») qui est fournie séparément de la présente convention et peut être modifiée de temps à autre à la seule discrétion du fournisseur. Le fournisseur se réserve le droit de résilier la présente convention unilatéralement à tout moment en cas de violation de la PMA par le revendeur, en lui donnant un avis écrit à cet effet. L’acceptation par le revendeur de la politique PMA n’est pas sollicitée par les présentes et n’est pas considérée une condition à la présente convention. En cas de violation de la PMA par le revendeur, la présente convention sera résiliée à compter de la transmission de l’avis écrit puisque le non-respect de la politique PMA ne peut être remédiée.

  1. Durée

7.1       Durée.  La présente convention débute à la date d’entrée en vigueur et reste en vigueur indéfiniment, à moins qu’elle ne soit résiliée comme le prévoit la présente convention (la « durée »).

7.2       Droit de résiliation du fournisseur.  Le fournisseur peut résilier la présente convention moyennant un avis écrit au revendeur :

7.2.1    si le revendeur ne paie pas tout montant exigible aux termes de la présente convention (un « défaut de paiement ») et que le défaut se prolonge plus de quatre-vingt-dix (90) jours suivant la réception par le revendeur de toute facture indiquant l’obligation du revendeur de payer ce montant;

7.2.2    si, dans toute période de deux (2) mois, deux (2) défauts de paiement ou plus sont constatés;

7.2.3    si le revendeur manque à toute disposition de la présente convention (autre qu’un défaut de paiement) et que soit il est impossible de remédier au manquement soit, s’il est possible d’y remédier, le revendeur n’y remédie pas dans les dix (10) jours suivant la réception d’un avis écrit du manquement. Les parties conviennent que toute violation à l’article 5.5 ci-dessus ne peut être remédiée;

7.2.4    si le revendeur est dissout ou liquidé ou réalise toute autre opération stratégique sur le capital à cette fin, devient insolvable ou dépose une requête en faillite volontaire ou involontaire ou qu’une telle requête est déposée contre lui en vertu de toute autre loi sur l’insolvabilité, fait ou cherche à faire une cession générale au profit de ses créanciers ou demande la nomination d’un syndic, d’un séquestre, d’un administrateur ou d’un dépositaire, ou consent à une telle nomination, pour une partie importante de ses biens, ou est incapable, de façon générale, de payer ses dettes lorsqu’elles deviennent exigibles;

7.2.5    si le revendeur vend, loue, échange, cède ou aliène une partie importante de ses actifs; fusionne ou intègre toute autre entité, à moins que l’entité qui subsiste n’ait une valeur nette supérieure ou égale à celle du revendeur immédiatement avant la fusion ou le regroupement; ou effectue un changement de contrôle, dans tous les cas sans le consentement écrit préalable du fournisseur;

7.2.6.   si le revendeur contrevient à la politique PMA du fournisseur prévue à l’article 6.1 ci-dessus. 

Toute résiliation aux termes de présent paragraphe 7.2 prend effet à la réception par le revendeur de l’avis de résiliation écrit du fournisseur ou à toute date ultérieure indiquée dans cet avis.

7.3       Droit de résilier sans cause. Chacune des parties est en droit de résilier la présente convention sans cause en transmettant à l’autre partie un avis de résiliation de 30 jours.

7.4       Incidence de la résiliation.  La résiliation de la durée n’a aucune incidence sur les droits des parties ni sur les obligations qu’elles ont contractées avant la résiliation.  À la résiliation, tout montant dû au fournisseur par le revendeur devient immédiatement exigible à la date de prise d’effet de la résiliation de la durée, sans autre avis au revendeur.  Tout avis de résiliation aux termes de la présente convention a automatiquement pour effet d’annuler toute livraison de produits au revendeur devant avoir lieu après la date de résiliation, que la commande de produits ait été acceptée ou non par le fournisseur.  À l’égard de tous les produits qui sont en transit au moment de la résiliation de la présente convention, le fournisseur peut exiger, à son entière discrétion, que toutes les ventes et livraisons de produits soient réglées en espèces ou par chèque certifié.  À l’expiration ou à la résiliation par anticipation de la durée, le revendeur cessera de se présenter comme un revendeur autorisé du fournisseur relativement aux produits et s’abstiendra de toute conduite ou déclaration qui pourrait amener le public à croire qu’il est autorisé par le fournisseur à vendre les produits. À compter de la terminaison de la présente convention, le revendeur retournera au fournisseur tout matériel de commercialisation ou de publicité de marque du fournisseur. 

  1. Confidentialité

8.1       Protection des renseignements confidentiels.  À l’occasion, pendant la durée, chaque partie (une « partie divulgatrice ») peut divulguer à l’autre partie (une « partie destinataire ») ou mettre à la disposition de l’autre partie des renseignements sur ses activités commerciales, ses biens et services, des renseignements confidentiels et des documents comprenant des droits de propriété intellectuelle, des secrets commerciaux, des renseignements confidentiels sur des tiers et d’autres renseignements sensibles et exclusifs, ainsi que les conditions de la présente convention, que ce soit oralement ou par écrit, en format électronique ou sous toute autre forme ou sur tout autre support, et qu’ils soient ou non libellés ou désignés comme étant « confidentiels » (collectivement, les « renseignements confidentiels »).  Les renseignements confidentiels ne comprennent pas les renseignements qui, au moment de la divulgation :

8.1.1    sont ou deviennent généralement connus du public autrement que du fait, directement ou indirectement, d’un manquement au présent article par la partie destinataire ou par l’un de ses représentants;

8.1.2    sont ou deviennent accessibles à la partie destinataire d’une façon non confidentielle par l’intermédiaire d’un tiers, à condition qu’il ne soit pas interdit au tiers en question de divulguer les renseignements confidentiels;

8.1.3    étaient connus ou en la possession de la partie destinataire ou de ses représentants avant d’être divulgués par la partie divulgatrice ou en son nom; ou

8.1.4    étaient ou sont créés indépendamment par la partie destinataire, sans référence, en tout ou en partie, aux renseignements confidentiels de la partie divulgatrice ni utilisation de ceux-ci.

8.2       Obligations de la partie destinataire.  La partie destinataire :

8.2.1    doit protéger et préserver la confidentialité des renseignements confidentiels de la partie divulgatrice en exerçant à tout le moins le même degré de soins avec lequel elle protège ses propres renseignements confidentiels, mais en aucun cas avec un degré de soins commercialement raisonnable moindre;

8.2.2    ne doit pas utiliser les renseignements confidentiels de la partie divulgatrice, ni permettre qu’ils soient consultés ou utilisés, à d’autres fins que l’exercice de ses droits ou l’exécution de ses obligations aux termes de la présente convention;

8.2.3    ne doit divulguer les renseignements confidentiels à personne d’autre que ses représentants qui ont besoin de les connaître pour aider la partie destinataire, ou agir en son nom, dans l’exercice de ses droits ou l’exécution de ses obligations aux termes de la présente convention;

8.2.4    doit assumer la responsabilité de tout manquement au présent article 8 par l’un de ses représentants;

8.2.5    doit retourner ou détruire rapidement tous les renseignements confidentiels (y compris les copies) et tous les documents concrets renfermant, reflétant ou intégrant des renseignements confidentiels reçus aux termes de la présente convention ou fondés sur de tels renseignements, à la demande de la partie divulgatrice;

8.2.6    doit, si elle y est contrainte par tout processus ou toute procédure juridique ou réglementaire, ou si toute autorité gouvernementale le lui demande ou l’exige, de divulguer tout renseignement confidentiel, et à moins qu’il ne soit interdit de le faire en vertu de toute loi applicable, aviser rapidement par écrit la partie divulgatrice de cette demande ou exigence afin que la partie divulgatrice puisse demander une ordonnance conservatoire appropriée ou renoncer par écrit à la conformité avec les dispositions du présent article 8, et déployer des efforts commercialement raisonnables pour collaborer avec la partie divulgatrice dans ses tentatives en vue d’obtenir une ordonnance conservatoire appropriée ou de se prévaloir d’un autre recours approprié.  Si, en l’absence d’une ordonnance conservatoire ou de la réception d’une renonciation aux termes des présentes, la partie destinataire est néanmoins, sur les conseils d’un avocat, contrainte de divulguer des renseignements confidentiels, la partie destinataire, après avis écrit à la partie divulgatrice (dans la mesure où aucune loi applicable ne l’interdit), peut divulguer ces renseignements confidentiels, mais seulement dans la mesure requise, selon les conseils d’un avocat externe.  La partie destinataire déploiera des efforts commercialement raisonnables pour obtenir une assurance fiable qu’un traitement confidentiel sera accordé aux renseignements confidentiels ainsi divulgués.

  1. Droits de propriété intellectuelle

9.1       Propriété.  Sous réserve des droits accordés expressément par le fournisseur dans la présente convention, le revendeur reconnaît et convient de ce qui suit :

9.1.1    les droits de propriété intellectuelle du fournisseur appartiennent exclusivement au fournisseur ou à ses concédants de licence;

9.1.2    le revendeur n’acquiert aucune participation dans les droits de propriété intellectuelle du fournisseur aux termes de la présente convention;

9.1.3    tout écart d’acquisition découlant de l’utilisation par le revendeur des droits de propriété intellectuelle du fournisseur s’applique au profit du fournisseur ou de ses concédants de licence, selon le cas;

9.1.4    si le revendeur acquiert des droits de propriété intellectuelle relativement à toute marchandise (y compris tout produit) achetée aux termes de la présente convention (y compris tout droit relatif à des marques de commerce, à des œuvres dérivées ou à des brevets de perfectionnement s’y rapportant), par effet de la loi ou autrement, ces droits sont réputés et sont par les présentes cédés irrévocablement au fournisseur ou à ses concédants de licence, selon le cas, sans autre procédure par l’une ou l’autre des parties;

9.1.5    le revendeur doit utiliser les droits de propriété intellectuelle du fournisseur aux seules fins d’exécuter ses obligations aux termes de la présente convention et uniquement conformément à la présente convention et aux directives du fournisseur.

9.2       Octroi d’une licence d’utilisation des marques du fournisseur.  La présente convention ne confère aucun droit d’utilisation des marques de commerce de l’une ou l’autre des parties ou de leurs affiliés, sauf comme le prévoit expressément le présent article.  Sous réserve de ses politiques relatives aux marques de commerce et conformément à celles-ci, le fournisseur accorde par les présentes au revendeur une licence non exclusive, non cessible et non susceptible de sous-licence lui permettant d’utiliser les marques de commerce du fournisseur pendant la durée aux seules fins de promouvoir, d’annoncer et de revendre les produits conformément aux conditions de la présente convention.  À la demande du fournisseur, le revendeur cessera rapidement l’affichage ou l’utilisation de toute marque de commerce pour modifier la façon dont une marque de commerce est affichée ou utilisée à l’égard des produits.  À part les licences expresses octroyées par la présente convention, le fournisseur n’accorde aucun droit ni aucune licence au revendeur, ni implicitement, par préclusion ou autrement, relativement aux produits ou aux droits de propriété intellectuelle du fournisseur.  Le revendeur s’engage à utiliser les symboles TM ou MC © ou MD, selon le cas, lorsqu’il affiche les marques de commerce du fournisseur, pour indiquer que les marques de commerce appartiennent au fournisseur; l’utilisation de ces symboles ne sera pas être interprétée comme une revendication de propriété par le revendeur.  L’utilisation des marques de commerce du fournisseur par le revendeur doit être accompagnée d’une déclaration qui se lit essentiellement comme suit :  « [INSÉRER LES MARQUES DE COMMERCE] sont des marques de commerce d’Ortho Molecular Products, Inc., utilisées sous licence. »  Le site Web du revendeur doit également inclure, sur toutes les pages faisant référence aux produits, une déclaration qui se lit essentiellement comme suit : « Ce site n’appartient pas à Ortho Molecular Products, Inc. et n’est pas exploité par elle. »

9.3       Actes prohibés.  Le revendeur ne doit pas :

9.3.1    prendre de mesures qui portent atteinte aux droits de propriété intellectuelle du fournisseur ou qui s'y rapportent, y compris la propriété ou l’exercice des droits du fournisseur;

9.3.2    contester tout droit, titre ou intérêt du fournisseur relatif aux droits de propriété intellectuelle du fournisseur;

9.3.3    faire d’affirmations ni prendre de mesures qui nuisent à la propriété des droits de propriété intellectuelle du fournisseur;

9.3.4    enregistrer ni demander que soient enregistrées, où que ce soit dans le monde, les marques de commerce du fournisseur ou toute autre marque de commerce qui ressemble à celles du fournisseur ou qui intègre des marques de commerce du fournisseur en tout ou en partie présentant une ressemblance pouvant porter à confusion;

9.3.5    utiliser toute marque, où que ce soit dans le monde, qui prête à confusion avec les marques de commerce du fournisseur;

9.3.6    prendre de mesures qui tendent à dénigrer les marchandises achetées aux termes de la présente convention (y compris les produits) ou toute marque de commerce du fournisseur, à en réduire la valeur ou à avoir une incidence négative sur celles-ci;

9.3.7    détourner les marques de commerce du fournisseur en les utilisant dans un nom de domaine sans le consentement écrit préalable du fournisseur;

9.3.8    modifier, masquer ou enlever les marques de commerce ou les avis concernant les marques de commerce ou les droits d’auteur ou tout autre avis concernant les droits exclusifs du fournisseur apparaissant sur les produits ou tout document de marketing ou autre que le fournisseur pourrait fournir au revendeur.

9.4       Avis concernant les marques de commerce du fournisseur.  Le revendeur doit s’assurer que l’on voit sur tous les produits vendus par le revendeur ainsi que sur toutes les offres de prix, spécifications et documentation descriptive, et sur tous les autres documents contenant des marques de commerce du fournisseur, les avis concernant les marques de commerce appropriés, conformément aux directives du fournisseur.

9.5       Aucun droit continu.  À l’expiration ou à la résiliation par anticipation de la présente convention :

9.5.1    les droits du revendeur aux termes du paragraphe 9.2 prennent fin immédiatement;

9.5.2    le revendeur doit cesser immédiatement d’afficher, d’annoncer, de promouvoir et d’utiliser toutes les marques de commerce du fournisseur et ne plus utiliser, annoncer, promouvoir ni afficher aucune marque de commerce, aucun nom commercial ni aucune désignation de produit ou toute partie de ceux-ci qui ressemblent aux marques de commerce du fournisseur ou aux marques de commerce, noms commerciaux ou désignations de produits associés au fournisseur ou à tout produit ou qui prêtent à confusion avec ceux-ci.

  1. Prix et paiement

10.1     Prix.  Le revendeur doit acheter les produits auprès du fournisseur aux prix figurant sur la liste de prix du revendeur du fournisseur en vigueur au moment où le fournisseur accepte le bon de commande connexe (les « prix »).

10.2     Frais d’expédition, assurance et taxes.  Le revendeur doit assumer les frais d’expédition et d’assurance des produits.  Les prix ne comprennent pas les taxes de vente, d’utilisation et d’accise ni les autres droits, taxes et frais quels qu’ils soient imposés par toute autorité gouvernementale à l’égard des montants payables par le revendeur aux termes de la présente convention (y compris tous les droits de douane ou autres, frais d’entreposage, frais de courtage en douane et autres coûts semblables ou connexes).  Le revendeur doit payer tous ces droits, frais, coûts et taxes; il est toutefois entendu que le revendeur n’est pas responsable des impôts ou taxes et impôts imposés sur le bénéfice, les revenus, les recettes brutes, le personnel ou les biens personnels et réels ou les autres actifs du fournisseur.

10.3     Modalités de paiement.  Le fournisseur soumettra des factures au revendeur pour tous les produits commandés.  Le revendeur doit payer tous les montants facturés qui sont dus au fournisseur à la réception, comme il est indiqué sur chaque facture, à l’exception de tout montant contesté de bonne foi par le revendeur conformément au paragraphe 10.4.  Le revendeur doit effectuer tous les paiements en dollars canadiens, par chèque certifié ou virement par fil; les directives de virement par fil seront fournies par le fournisseur au revendeur sur demande.

10.4     Différends relatifs aux factures.  Le revendeur doit aviser le fournisseur par écrit de tout différend concernant une facture (en joignant des pièces justificatives ou une description raisonnablement détaillée du différend) dans les sept (7) jours ouvrables suivant la date de la facture.  Le revendeur sera réputé avoir accepté toutes les factures pour lesquelles le fournisseur ne reçoit pas d’avis de différend en temps opportun et devra payer tous les montants non contestés dus aux termes de ces factures pendant la période indiquée ci-dessus.  Les parties doivent tenter de régler rapidement tous les différends d’une façon commercialement raisonnable.  Malgré toute disposition contraire, le revendeur doit continuer de s’acquitter de ses obligations aux termes de la présente convention en cas de différend, y compris, notamment, l’obligation du revendeur de payer tous les montants facturés exigibles et non contestés, conformément aux conditions de la présente convention.

10.5     Paiements en retard.  À l’exception des paiements facturés que le revendeur a contestés avec succès, le revendeur versera des intérêts sur tous les paiements en retard, calculés quotidiennement et composés mensuellement, selon le moindre des montants calculés au taux de 1,5 % par mois (ou 18 % par année) ou au plus haut taux permis en vertu des lois applicables.  Le revendeur remboursera également au fournisseur tous les frais raisonnablement engagés pour recouvrer les paiements en retard, y compris, notamment, les frais juridiques.  En plus de tous les autres recours offerts aux termes de la présente convention ou de la loi (auxquels le fournisseur ne renonce pas en exerçant tout droit aux termes de la présente convention), le fournisseur peut interrompre la livraison des produits si le revendeur omet de payer tout montant non contesté lorsqu’il est exigible aux termes de la présente convention et peut par la suite résilier la présente convention aux termes des conditions de l’alinéa 7.2.1.

10.6     Aucun droit de compensation.  Le revendeur n’a pas le droit et reconnait qu’il n’a pas le droit, aux termes de la présente convention, de tout bon de commande ou de tout autre accord, document ou loi, de retenir, de compenser, de recouvrer ou de débiter tout montant dû (ou qui devient dû) au fournisseur ou à tout affilié de celui-ci, que ce soit aux termes de la présente convention ou autrement, à même tout autre montant qui lui est dû ou qui devient dû par le fournisseur ou les affiliés de celui-ci, que ce soit en raison d’un manquement du fournisseur ou de ses affiliés ou de la non-exécution de la présente convention, de tout bon de commande ou de tout autre accord conclu entre le revendeur ou l’un de ses affiliés.

  1. Indemnisation

11.1     Indemnisation du revendeur.  Le revendeur indemnisera le fournisseur et sa société mère, ses dirigeants, administrateurs, associés, membres, actionnaires, employés, agents, mandataires, affiliés, successeurs et ayants cause autorisés (collectivement, la « partie indemnisée ») et les dégagera de toute responsabilité relativement aux pertes, dommages, passifs, montants en souffrance, réclamations, actions, jugements, règlements, intérêts, montants adjugés, prescriptions pénales, amendes, honoraires, coûts ou frais de quelque nature que ce soit, y compris les frais juridiques, prescriptions pénales ou amendes, et les coûts engagés pour exercer tout droit à indemnisation aux termes de la présente convention et les coûts engagés pour poursuivre tout assureur (collectivement, les « pertes »), subis, engagés ou payés par la partie indemnisée et découlant de toute réclamation d’un tiers :

11.1.1  à l’égard d’un manquement ou du non-respect de toute obligation aux termes de la présente convention par le revendeur ou l’un de ses employés, administrateurs, dirigeants, agents ou autres représentants (collectivement, le « personnel du revendeur »);

11.1.2  à l’égard d’une omission ou d’un acte intentionnel ou découlant de la négligence ou de l’imprudence du revendeur ou d’un membre du personnel du revendeur dans le cadre de l’exécution de ses obligations aux termes de la présente convention;

11.1.3  à l’égard d’un dommage corporel, d’un décès ou de dommages à des biens réels ou à des biens meubles corporels causés par l’omission ou l’acte délibéré ou la négligence du revendeur ou d’un membre du personnel du revendeur;

11.1.4  à l’égard d’un achat de produit par toute personne ou entité qui achète directement ou indirectement par l’entremise du revendeur; ou

11.1.5  à l’égard de tout défaut du revendeur ou d’un membre du personnel du revendeur de se conformer à toutes les lois applicables.

  1. Divers

12.1     Autres assurances.  À la demande raisonnable d’une partie, l’autre partie doit, à ses frais, signer et remettre tous les autres documents et actes instrumentaires et prendre toutes les autres mesures raisonnablement nécessaires pour donner pleinement effet à la présente convention.

12.2     Entente intégrale.  La présente convention, y compris les modalités de tout bon de commande, ainsi que les annexes, pièces jointes et appendices y afférents, constitue l’intégralité de l’entente conclue entre les parties en ce qui a trait à son objet et remplace tous les accords, ententes, déclarations et garanties antérieurs et contemporains, verbaux ou écrits relatifs à l’objet des présentes.

12.3     Avis.  Chaque partie doit envoyer tous les avis, demandes, consentements, réclamations, exigences, renonciations et autres communications aux termes de la présente convention (chacun, un « avis ») par écrit et adressés à l’autre partie à son adresse indiquée ci-dessus (dans le cas du fournisseur) ou (dans le cas du revendeur) à l’adresse indiquée dans les présentes.    Chaque partie doit envoyer tous les avis en main propre, par un service de messagerie de 24 heures reconnu à l’échelle nationale ou par envoi certifié ou courrier recommandé (dans chaque cas, avec accusé de réception demandé, port payé).  Un avis donné par télécopieur ou par courriel (avec confirmation de transmission) respecte les exigences du présent article.

12.4     Titres.  Dans la présente convention, les titres ne sont fournis qu’à titre indicatif et n’ont pas d’incidence sur l’interprétation de la présente convention.

12.5     Divisibilité.  Si une condition ou une disposition de la présente convention était jugée non valide, illégale ou non exécutoire dans tout territoire, l’invalidité, l’illégalité ou le caractère non exécutoire n’aura aucune incidence sur les autres conditions ou dispositions de la présente convention ni n’invalidera ou ne rendra non exécutoire la condition ou la disposition non exécutoire dans tout autre territoire; à condition toutefois que, si une condition ou une disposition fondamentale de la présente convention est jugée non valide, illégale ou non exécutoire, le reste de la présente convention sera non exécutoire.  Si une condition ou une disposition était jugée non valide, illégale ou non exécutoire, les parties devront négocier d’une façon commercialement raisonnable pour modifier la présente convention, en respectant le plus possible l’intention initiale des parties, afin que les opérations envisagées par la présente convention puissent être exécutées comme prévu, dans toute la mesure possible.

12.6     Modification.  Aucune modification à la présente convention n’est valable à moins d’être faite par écrit, désignée comme une modification à la présente convention et signée par un représentant autorisé de chaque partie ou si le fournisseur modifie la présente convention pour tous les revendeurs, la modification deviendra effective lorsqu’approuvée par chacune des parties, soit par signature écrite, par signature électronique ou par tout autre moyen électronique d’approbation (par exemple en cochant une case ou en cliquant sur un lien). 

12.7     Renonciation.  Aucune renonciation aux termes de la présente convention n’est valable à moins d’être faite par écrit, désignée comme une renonciation à la présente convention et signée par un représentant autorisé de la partie renonçant à son droit.  Toute renonciation autorisée une fois est valable uniquement cette fois-là et uniquement aux fins stipulées, et ne doit pas être considérée comme une renonciation à un moment ultérieur.  Ce qui suit ne constitue pas une renonciation ni une préclusion à l’égard de tout droit, recours, pouvoir, privilège ou de toute condition découlant de la présente convention : tout défaut ou retard à exercer tout droit, recours, pouvoir ou privilège ou à faire valoir toute condition aux termes de la présente convention; ou tout acte, omission ou conduite des parties.

12.8     Recours cumulatifs.  Tous les droits et recours stipulés dans la présente convention sont cumulatifs et non exclusifs, et l’exercice par chaque partie de tout droit ou recours n’empêche pas l’exercice de tout autre droit ou recours pouvant être offert maintenant ou plus tard en vertu de la loi, en equity ou autrement, dans tout autre accord conclu entre les parties ou autrement.

12.9     Redressements équitables.  Le revendeur reconnaît et accepte que a) un manquement ou une menace de manquement par le revendeur à l’une ou l’autre de ses obligations aux termes de la présente convention causerait un dommage irréparable au fournisseur, pour lequel des dommages pécuniaires ne constitueraient pas un recours approprié et b) en cas de manquement ou de menace de manquement par le revendeur à l’une ou l’autre de ces obligations, le fournisseur aura droit, en plus de tous les autres droits et recours prévus par la loi, en equity ou autrement à l’égard de ce manquement, à un redressement équitable, y compris une ordonnance restrictive temporaire, une injonction, une exécution en nature et tout autre recours qui pourrait être accordé par un tribunal d’un territoire compétent, sans exigence de verser un cautionnement ou une autre garantie, et sans exigence de prouver des dommages réels ou que des dommages-intérêts pécuniaires ne constituent pas un recours approprié.  Le revendeur s’engage à ne pas s’opposer ni contester autrement le caractère approprié d’un redressement équitable ou le prononcé par un tribunal d’un territoire compétent d’une ordonnance accordant un redressement équitable, dans les deux cas conformément au présent article.

12.10   Cession.  Le revendeur ne peut céder aucun de ses droits ni déléguer aucune de ses obligations aux termes de la présente convention sans le consentement préalable écrit du fournisseur.  Toute prétendue cession ou délégation en violation du présent article est nulle et non avenue.  Aucune cession ni délégation ne dégage la partie qui en est à l’origine de ses obligations aux termes de la présente convention.  Le fournisseur peut, sans le consentement du revendeur, céder tous ses droits ou déléguer toutes ses obligations à tout affilié ou à toute personne ou entité qui acquiert la totalité ou la quasi-totalité ou une partie importante des activités ou des actifs du fournisseur auxquels a trait la présente convention. 

12.11   Successeurs et ayants cause.  La présente convention lie les parties et leurs successeurs et ayants cause autorisés respectifs et s’applique à leur profit.

12.12   Lois applicables.  La présente convention, y compris les annexes, pièces jointes et appendices joints aux présentes, est régie par les lois de l’État du Wisconsin et doit être interprétée conformément à celles-ci, sans égard aux dispositions relatives au conflit des lois dans la mesure où ces principes ou règles exigeraient ou permettraient l’application des lois de tout territoire autre que l’État du Wisconsin.  Le revendeur et le fournisseur reconnaissent par les présentes la compétence non exclusive des tribunaux de l’État du Wisconsin.

12.13   Exemplaires.  La présente convention peut être signée en plusieurs exemplaires, chacun étant réputé constituer un original et, pris dans leur ensemble, étant réputé ne constituer qu’une seule et même convention.  Un exemplaire signé de la présente convention transmis par télécopieur, courriel ou autre moyen de transmission électronique est réputé avoir le même effet juridique que la transmission d’un original signé de la présente convention.

12.14   Force majeure.  Aucune partie n’est responsable envers l’autre, ni n’est réputée avoir manqué à ses obligations aux termes de la présente convention, en cas de défaut ou de retard dans l’exécution de toute condition de la présente convention (à l’exception de toute obligation d’effectuer des paiements à l’autre partie aux termes de la présente convention), lorsque le défaut ou le retard est causé par des circonstances indépendantes de la volonté de la partie touchée (la « partie touchée »), y compris les cas de force majeure suivants (les « cas de force majeure ») : a) un cas fortuit; b) une inondation, un incendie, un tremblement de terre ou une explosion; c) une guerre, une invasion, des hostilités avec ou sans déclaration de guerre, une menace ou un attentat terroriste, une émeute ou une autre agitation civile; d) des exigences de la loi; e) une mesure, un embargo ou un blocus en vigueur à la date ou après la date de la présente convention; f) une mesure prise par toute autorité gouvernementale; g) une urgence nationale ou régionale; h) une grève, un arrêt de travail, un ralentissement ou une autre perturbation industrielle; et i) une pénurie de source d’énergie adéquate ou d’installations de transport.  La partie touchée avisera l’autre partie dans les quinze (15) jours suivant la force majeure, en précisant combien de temps la situation devrait durer.  La partie touchée s’emploiera avec diligence à mettre fin au défaut ou au retard et à réduire au minimum les conséquences de la force majeure.  La partie touchée recommencera à s’acquitter de ses obligations dans les meilleurs délais après le retrait de la cause.  S’il n’est pas remédié au défaut ou au retard de la partie touchée dans les trente (30) jours suivant l’avis écrit donné aux termes du présent article, chaque partie pourra par la suite résilier la présente convention moyennant un préavis écrit de quinze (15) jours.

EN FOI DE QUOI les parties ont signé la présente convention à la date d’entrée en vigueur.

 

 
Questions? Contact Customer Service (877) 270-9309